La littératie financière pour tous
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014

Voyez le Sommet surla littératie financière de 2014
Regardez la webémission surle Sommet portant sur les besoins en littératie financière des personnes qui n’ont pasou ont peu accès aux services bancaires.
Voir la webémission

Formalités juridiques des soins aux aînés

Si vous assumez les soins d’un parent âgé, il y a de nombreux documents et formalités juridiques que vous pourriez devoir remplir.

Il faut s’en occuper le plus tôt possible. Si la personne dont vous prenez soin est en mesure de vous aider, cela facilitera le processus. N’oubliez pas que, lorsqu’une personne remplit ces documents, elle renonce en quelque sorte à un certain contrôle sur sa vie. Seul un ami très proche ou un membre de la famille, dont les intérêts n’entrent pas en conflit avec ceux de cette personne, devrait se voir conférer ces pouvoirs.

  • La lettre d’instruction

    Une lettre d’instruction fournit de l’information importante et des instructions dont un aidant peut avoir besoin. Elle comprend les coordonnées des proches parents et amis, une liste de l’actif et du passif, une liste des polices d’assurance et des renseignements sur tous les comptes financiers.

  • Le testament

    Un testament désigne qui recevra les principaux biens d’une personne à son décès. Il comprend aussi des instructions sur la garde des enfants de moins de 18 ans. Les autres articles de moindre importance, comme les objets de famille, les meubles et les autres biens du ménage, devraient faire l’objet d’une lettre séparée. Le testament devrait faire référence à cette lettre fournissant des "instructions à votre exécuteur".

  • La procuration

    Si la personne dont vous prenez soin est incapable de prendre des décisions en raison d’une incapacité, vous devrez obtenir une procuration afin de prendre ces décisions à sa place. Bien entendu, la procuration doit être établie avant que l’on en ait besoin. Il existe deux principaux types de procuration.

  • La procuration relative aux biens permet à votre fondé de pouvoir de gérer vos biens de la manière dont vous en avez décidé. Elle peut être utile par exemple lors d’un long séjour à l’hôpital. Elle donne à une personne, ou à plusieurs, l’autorité de gérer vos finances et autres affaires juridiques à votre place, si vous êtes incapable de les gérer vous-même. La procuration peut être à court ou à long terme et permettre au fondé de pouvoir d’avoir accès à votre compte bancaire et d’utiliser votre argent pour prendre soin de vous, payer vos factures, signer vos déclarations d’impôt, gérer vos placements et régler d’autres questions importantes.

    La procuration relative aux soins de la personne ou « testament biologique » confère à la personne que vous désignez l’autorité de prendre à votre place toutes les décisions concernant vos soins personnels que vous êtes incapable de prendre. Cela inclut le fait de donner ou de refuser un consentement à un traitement. Elle donne aussi à votre fondé de pouvoir votre « autorité non équivoque » de prendre des « mesures extraordinaires » pour vous garder en vie ou non.