La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Votre enfant est-il prêt à avoir un cellulaire?

Votre enfant est-il prêt à avoir un cellulaire?

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

Si votre préadolescent ne vous a pas encore demandé un cellulaire, vous faites vraiment partie d’une espèce rare. En effet, des études révèlent qu’environ 70 % des enfants âgés entre 11 et 14 ans ont un cellulaire. Ma jeune nièce a récemment reçu son premier téléphone intelligent… un modèle plus récent que le mien!

De prime abord, je ne voyais pas la nécessité de donner un cellulaire à un adolescent. Mais après quelques recherches, j’ai compris pourquoi les parents pourraient vouloir que leur enfant ait un cellulaire. Voici quelques avantages et inconvénients liés à cette pratique ainsi que des précautions à prendre.

La sécurité – Quiconque a eu une crevaison ou s’est perdu peut confirmer les avantages qu’offre un cellulaire sur le plan de la sécurité. Par contre, à moins d’installer un contrôle parental, votre enfant pourrait avoir accès à du contenu inapproprié ou être vulnérable aux comportements intimidants et prédateurs.

Les frais – L’utilisation d’un cellulaire, y compris les appels, la messagerie-texte, la navigation sur le Web et les téléchargements d’applications, peut être très coûteuse. Il existe différentes options de paiement, dont un forfait prépayé – achat de minutes et « paiement au fur et à mesure ». Les forfaits varient grandement en ce qui a trait aux frais et aux tarifs de messagerie-texte et d’appel à la minute. Les avantages : aucun contrat de service à durée fixe; vous savez exactement combien de minutes seront utilisées. Les désavantages : en général, le contrôle parental n’est pas offert; le téléphone est plus coûteux qu’en vertu d’un contrat de service.

  • Le forfait familial – Il est parfois moins coûteux d’ajouter un cellulaire à son forfait existant. Certains forfaits permettent les appels/textes illimités entre amis et membres de la famille ou entre personnes utilisant le même fournisseur. Les avantages : cette option est en général moins coûteuse si votre enfant fait beaucoup d’appels ou envoie de nombreux textes; la plupart offrent un contrôle parental. Les désavantages : le contrôle parental peut faire l’objet d’un supplément; certains forfaits ne permettent pas l’utilisation d’une limite, de sorte que les enfants indisciplinés risquent de générer des factures élevées; le cellulaire est lié à un contrat de service.

Le contrôle parental – L’un des meilleurs moyens de protéger son enfant est de s’abonner au forfait de contrôle parental de son fournisseur. Les caractéristiques des forfaits varient considérablement, mais tenez compte des points suivants au moment de les comparer :

  • coût;
  • possibilité de limiter les minutes des appels et les messages-texte;
  • appels d’urgence autorisés, même s’ils entraînent un dépassement de la limite d’utilisation mensuelle;
  • limite et/ou blocage des téléchargements de divertissement (sonneries coûteuses/inappropriées, musique, vidéos, etc.);
  • blocage des sites Web dont le contenu est réservé aux adultes, dans le cas des cellulaires permettant l’accès à Internet;
  • usage restreint pendant la journée (p. ex., blocage pendant les heures de classe ou après l’heure du coucher);
  • blocage des appels/textes provenant de numéros précis ou inconnus (aide à prévenir le harcèlement, l’intimidation et les contacts non appropriés);
  • suivi des déplacements de son enfant (exige un téléphone avec GPS et coûte entre 5 $ et 10 $ par mois).

En général, les programmes de contrôle parental ne sont pas offerts dans le cas des forfaits prépayés. De plus, comme aucun outil de filtrage n’est à toute épreuve, il importe de discuter régulièrement des questions de sécurité avec son enfant. Assurez-vous qu’il est à l’aise de vous poser ses questions ou de vous fournir des détails sur les communications inappropriées qu’il pourrait recevoir.

Les enfants ne sont pas tous prêts à assumer les responsabilités liées à un cellulaire. Établissez des règles de base et soyez prêts à enlever des privilèges à votre enfant s’il dépasse les bornes, par exemple s’il ne respecte pas les règlements de l’école, le couvre-feu ou les limites d’utilisation, s’il se sert de son cellulaire pour faire de l’intimidation, s’il perd ou endommage souvent son téléphone, etc. Enfin, assurez-vous qu’il consacre une partie de son allocation au paiement de son cellulaire.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques