La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Ce qu’il en coûte d’élever un enfant

Ce qu’il en coûte d’élever un enfant

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

Au cours de la dernière année, la question de ce qu’il en coûte d’élever un enfant a donné lieu à de vifs débats au Canada. Si certains ont estimé ce montant à entre 15 000 $ et 20 000 $ par année, l’Institut Fraser a suggéré l’été dernier qu’une somme de 3 000 $ à 4 500 $ serait un chiffre plus réaliste. Ce rapport a suscité beaucoup d’attention, car il ne tient pas compte des frais de garderie ou de la perte de revenus découlant du fait qu’un parent demeure à domicile.

Quels que soient vos revenus, vos besoins en matière de garde d’enfant ou votre style de vie, il y a des mesures que vous pouvez prendre – de la naissance de votre enfant jusqu’à la fin de ses études secondaires – pour vous assurer d’avoir les moyens d’élever votre petit trésor :

Créez un budget « santé » : bien que le coût de la naissance d’un enfant soit couvert au Canada, il se peut que d’autres frais soient appliqués par les cabinets de médecins et les hôpitaux, et que d’autres éléments soient exclus de cette protection. Si vous avez une assurance privée, déterminez à l’avance ce qu’elle couvre ou non. Calculez également de combien votre prime d’assurance augmentera si vous optez pour une protection familiale.

Sachez ce qu’il en coûte : il est étonnant de constater le nombre de « choses » coûteuses dont les bébés ont besoin. Vous pourriez facilement dépenser des milliers de dollars si vous achetez des articles neufs : siège d’auto, couchette et literie, poussette, couches, lait maternisé et nourriture, produits médicaux et produits de toilette, vêtements, etc.

Formez plutôt un réseau de parents afin d’échanger des articles d’occasion et partez à la recherche des aubaines. Mais surtout, établissez un budget et commencez dès maintenant à épargner. Le site gratuit de Visa Canada sur la gestion des finances personnelles, Connaissances financières pratiques, offre un outil de calcul intitulé « Faire un budget pour un bébé » afin de vous aider à planifier certains coûts.

En ce qui a trait à la garde de votre enfant, commencez tôt à examiner vos options. Selon l’endroit où vous demeurez, il peut être difficile d’avoir accès à une garderie, et les coûts peuvent varier considérablement. C’est pourquoi il peut valoir la peine de faire un peu de recherche, même avant l’arrivée du bébé.

l n’est jamais trop tôt pour commencer à épargner de l’argent en vue de financer les études postsecondaires de son enfant. Au Canada, vous pouvez souscrire à un régime enregistré d’épargne-études (REEE). Bien que les cotisations à un REEE ne soient pas déductibles du revenu imposable, le REEE offre un report d’impôt : les revenus d’intérêts et la croissance des fonds investis dans le REEE ne sont pas imposables tant que les fonds demeurent dans le régime. Les retraits d’un REEE sont imposés en fonction du revenu de l’étudiant, ce qui signifie en général qu’il ne paie que peu d’impôt, s’il en est. De plus, dans le cadre du programme de Subvention canadienne pour l’épargne-études, le gouvernement verse une contribution de 20 % applicable à la première tranche de 2 500 $ de la cotisation annuelle à un REEE.

Vous pouvez en apprendre davantage sur le REEE auprès de votre banque ou en visitant le site Ciblétudes du gouvernement du Canada (http://www.cibletudes.ca/fra/index.shtml).

Élever une famille est l’une des expériences les plus enrichissantes de la vie. Assurez-vous simplement de planifier avec soin afin d’éviter les écueils financiers.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques