La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Penser à l’avenir financier de maman

Penser à l’avenir financier de maman

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

À la fête des Mères, les enfants de tous âges remercient leur mère des nombreux sacrifices qu’elle a faits pendant leur enfance – et même après, si l’on tient compte du nombre d’adultes qui demandent à leur mère de leur consentir un prêt ou de garder gratuitement ses petits-enfants.

Pour bien des mères, ces sacrifices ne se limitent pas à des nuits sans sommeil et à des récitals ennuyeux. Les femmes quittent souvent la population active en début de carrière pour prendre soin de leur famille. Elles ont donc moins vite accès aux augmentations salariales et aux promotions, de sorte que le solde de leurs comptes de retraite et leurs prestations d’assurance sociale peuvent être bien moindres que dans le cas des hommes. En outre, comme les femmes vivent en moyenne cinq ans de plus que les hommes, leur revenu déjà plus faible doit s’étirer encore davantage.

Loin de moi l’idée d’être pessimiste. Je tiens plutôt à faire valoir que, cette année, votre meilleur cadeau à la fête des Mères pourrait bien être de discuter franchement avec votre mère de ses finances personnelles et de la façon dont elle peut le mieux se préparer pour l’avenir. Voici quelques sujets dont vous pourriez discuter :

Priorité à l’épargne-retraite. On peut toujours emprunter de l’argent pour payer des études ou une maison, mais il n’est pas possible d’obtenir un prêt pour payer les coûts de sa retraite. Si votre mère travaille toujours, assurez-vous qu’elle cotise à un REER et épargne le plus possible.

Prestations d’assurance sociale. Si votre mère a travaillé et a cotisé au Régime de pensions du Canada (RPC), elle est admissible à des prestations. Si elle a cessé de travailler ou si elle a reçu un revenu moindre pendant qu’elle élevait ses enfants, elle pourrait avoir recours à la « clause d’exclusion pour élever des enfants » afin d’accroître ses prestations du RPC. En général, les prestations du RPC sont demandées à l’âge de 65 ans, mais peuvent être reçues dès l’âge de 60 ans, moyennant une réduction.

La pension de la Sécurité de la vieillesse est un paiement mensuel que reçoivent la plupart des Canadiens âgés de 65 ans qui répondent aux exigences canadiennes relatives à la résidence et au statut juridique. Il s’agit du plus important programme de pensions du Canada et il est financé par le gouvernement.

Et ne perdez pas de vue que :

  • si votre mère est veuve, elle peut être admissible à des prestations de survivant;
  • les prestations de Sécurité de la vieillesse et du RPC constituent un revenu imposable, de sorte que, selon son revenu de retraite global, elle pourrait devoir de l’impôt sur une partie de ses prestations.

Le site Web de Service Canada (www.servicecanada.gc.ca) offre des renseignements complets sur les prestations admissibles et sur la façon de les demander.

Vous pouvez aider votre mère à évaluer son revenu de retraite au moyen de la Calculatrice du revenu de retraite canadienne qui figure sur le site Web de Service Canada.

Discuter des finances n’est peut-être pas aussi amusant qu’un pique-nique au parc, mais votre mère appréciera sûrement vos efforts pour protéger son avenir financier.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques