La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Aider les diplômés à partir du bon pied

Aider les diplômés à partir du bon pied

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

N’importe quel diplômé d’une université comprend le soulagement ressenti après des années à préparer intensément des examens et à vivre en résidence. Maintenant que s’ouvre un nouveau chapitre de leur vie, les diplômés de cette année méritent des félicitations pour avoir réussi à franchir les méandres de l’éducation supérieure. Que le plaisir commence!

Prenez la parole de quelqu’un qui a appris à ses dépens : il y a des mesures que vous pouvez prendre dès maintenant pour partir du bon pied sur le plan financier. Voici quelques conseils :

Mesure 1 : Budget 101. Après avoir vécu avec des moyens très restreints à l’université, bon nombre de personnes versent dans l’autre extrême une fois qu’elles obtiennent leur premier emploi à temps plein : elles achètent de multiples choses dont elles se passaient auparavant. Avant de dépenser sans compter, déterminez d’abord (A) combien vous gagnez et (B) combien il vous en coûte pour vivre. Si le montant de (B) est plus élevé que celui de (A), non seulement vous ne progresserez pas, mais vous pourriez bientôt crouler sous les dettes.

Mesure 2 : Calculez ce que vous devez. À l’obtention de leur diplôme, environ les deux tiers des jeunes adultes entreprennent leur recherche d’emploi aux prises avec des dettes d’études, lesquelles représentent en moyenne 20 000 $ et bien davantage dans de nombreux cas. Lorsqu’on tient compte du loyer, de l’automobile à payer, des soldes de carte de crédit et des autres obligations mensuelles, il est facile de comprendre pourquoi certains diplômés se sentent submergés.

Si la plupart des programmes gouvernement de prêts étudiants offrent un délai de grâce avant qu’il soit nécessaire d’en commencer le remboursement, ce n’est pas le cas de nombreux prêts privés. Demandez à votre prêteur s’il réduira le taux d’intérêt si vous acceptez des prélèvements automatiques mensuels ou après avoir effectué un certain nombre de versements. Si vous prévoyez avoir de la difficulté à rembourser votre prêt, communiquez sans tarder avec votre prêteur pour discuter de vos options. Vous serez peut-être en mesure de conclure une entente pour reporter les versements, prolonger la durée du prêt ou le refinancer à un taux moindre.

Mesure 3 : Soyez au courant de votre cote de crédit. Bien des gens ne sont pas conscients de l’influence importante de leur cote de crédit sur leur avenir financier, jusqu’à ce qu’ils l’aient considérablement endommagée en effectuant des paiements en retard, en faisant des chèques sans provision, en ouvrant un trop grand nombre de comptes ou en dépassant leur limite de crédit. Voilà qui pourrait vous nuire par la suite, non seulement si vous tentez d’emprunter de l’argent pour acheter une maison ou une voiture, mais aussi de louer un appartement ou de faire une demande d’emploi, puisque bon nombre de propriétaires et d’employeurs vérifient les dossiers de crédit et refusent les candidats ayant une piètre cote.

Vérifiez où vous en êtes en commandant des rapports de crédit auprès des principales agences d’évaluation du crédit – Equifax (www.equifax.ca) et TransUnion (www.transunion.ca). Vous pouvez commander un rapport de crédit gratuit par année auprès de chaque agence.

Pour bien comprendre votre rapport de crédit, visitez Connaissances financières pratiques (http://www.practicalmoneyskills.ca/fr/) et consultez la section « Les antécédents de crédit ».

Vos efforts commenceront enfin à porter fruit. Il suffit de ne pas saboter son avenir, en évitant de dépasser ses limites financières en début de carrière.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques