La littératie financière pour tous
Soyez un superhéros de l’argent!

Soyez un superhéros de l’argent!
Joignez-vous à Iron Man et les Vengeurs dans cette excitante BD sur l’épargne et sauvez la journée!
Voir la BD

free materials

Aimez-nous sur Facebook
Connaissances financières pratiques Canada est sur Facebook. Cliquez sur le bouton « Like » dans le haut de notre page Facebook pour suivre nos nouvelles et nos conseils financiers.
Aimez-nous maintenant.

Jeux-questionnaires et feuilles d’activités
L’argent du petit cochon Peter

NOUVEAU JEU CANADIEN L’argent du petit cochon Peter
Apprendre des notions d’argent tout en s’amusant avec l’aide du petit cochon Peter! Grâce à ce jeu éducatif interactif, les enfants s’exercent à reconnaître, compter et économiser de l’argent tout en apprenant des faits amusants sur la devise canadienne.
Jouer

Gérer le coût des activités parascolaires

Gérer le coût des activités parascolaires

Carla Hindman, directrice de l'éducation financière

Au moment d’établir le budget de la rentrée scolaire, la plupart des parents tiennent compte des coûts habituels, comme ceux des vêtements, des fournitures scolaires et peut-être même d’un nouveau sac à dos. Toutefois, si votre enfant participe à une activité parascolaire – qu’il s’agisse d’un sport, de leçons de musique ou de cours d’art – vous pourriez devoir payer des centaines, voire des milliers de dollars en dépenses supplémentaires tout au long de l’année si vous n’êtes pas vigilant.

En tant que parents, nous hésitons à freiner les élans athlétiques et créatifs de nos enfants, surtout lorsqu’il est difficile de les éloigner de leurs tablettes et de leurs jeux vidéo. Or, il importe parfois de prendre un peu de recul, d’évaluer les différentes options et de déterminer si l’on a les moyens de répondre à ces attentes sans compromettre d’autres responsabilités et objectifs financiers.

Vous serez confronté à des questions difficiles : « Est-il mieux pour l’avenir de mon enfant que je dépense 500 $ pour un camp de jour qu’il aimera vraiment ou dois-je investir cet argent dans un REEE? » ou « Un programme de soccer de 300 $ en vaut-il vraiment la peine pour un enfant de deux ans? ».

Ayant deux jeunes enfants à la maison, mon mari et moi devons sans cesse répondre à ce type de questions. Par exemple, nous avons inscrit notre petit à une classe de musique hebdomadaire, qui durait huit semaines et coûtait plus de 250 $. Il a passé la majeure partie du temps à courir pendant les répétitions, s’intéressant très peu aux activités, en évitant surtout de chanter!

Voici l’un des meilleurs conseils que j’ai reçu des autres parents : lorsque votre enfant explore une nouvelle activité, avant d’y consacrer trop de temps ou d’argent, déterminez s’il s’y intéressera vraiment ou s’il passera rapidement à autre chose.

Par exemple, avant de consacrer une petite fortune à des leçons privées de natation, commencez par une petite classe d’été à votre centre récréatif local. Si votre enfant est vraiment doué et n’hésite pas à faire de longues heures de pratique, vous pouvez alors envisager des options plus coûteuses. N’oubliez pas que vous devrez le conduire à ses pratiques et aux compétitions de natation à l’extérieur de la ville; autrement dit, assurez-vous que vous pourrez respecter votre engagement en termes de temps avant d’accepter cette avenue.

Voici quelques conseils pour classer en ordre de priorité les activités parascolaires et maintenir vos coûts à un niveau raisonnable :

  • Concentrez-vous sur un sport ou une activité par enfant, par saison, surtout s’il y a plusieurs séances d’entraînement ou jeux par semaine.
  • Faites du covoiturage avec d’autres parents. Vous économiserez de l’argent sur l’essence et gagnerez du temps, surtout si vos enfants ont des pratiques à différents endroits.
  • Si vous choisissez un sport, soyez conscient des coûts connexes. Certains, comme le soccer et le basketball, sont relativement peu coûteux; d’autres, comme l’équitation, le golf et le patinage artistique, nécessitent du matériel dispendieux ou la location d’installations.
  • Louez ou achetez du matériel de sport (ou des instruments de musique) d’occasion jusqu’à ce que vous soyez certain que votre enfant poursuivra cette activité. Visitez des sites de petites annonces en ligne, des magasins d’occasion et des ventes-débarras.
  • Recherchez ou favorisez les échanges de matériel de sport dans votre communauté, où les familles peuvent donner du matériel et des uniformes trop petits ou qui ne servent plus et que d’autres peuvent utiliser.
  • Il est probablement préférable d’investir dans du nouveau matériel de sécurité, tels que casques et masques, plutôt que d’utiliser du matériel d’occasion qui pourrait être endommagé. Il en va de même des articles comme les souliers et les gants de baseball qui ont pris la forme du corps de l’enfant – à moins qu’ils aient été peu utilisés.

Il vaut parfois la peine de faire des sacrifices pour payer le coût d’un programme parascolaire. Toutefois, pour l’instant, nous essayons de faire découvrir à notre petit de multiples activités, dans l’espoir que l’une d’elles retiendra son attention et lui permettra de se faire de nouveaux amis et de développer ses aptitudes sociales à l’extérieur de l’école.




Cet article vise à donner des renseignements généraux qui ne doivent pas être considérés comme des conseils de nature juridique, fiscale ou financière. Il est toujours bon de consulter un conseiller fiscal ou financier si vous souhaitez obtenir de l’information précise sur votre situation financière ou sur l’application de certaines lois à votre cas.

<< Retour aux Questions financières pratiques